Il y a deux sexes d’Antoinette Fouque

Pour ce dernier jour de ma semaine spéciale droits des femmes (#JourneeDesDroitsDesFemmes), je voulais vous parler d’un essai d’Antoinette Fouque intitulé Il y a deux sexes : Essais de féminologie. Mais prise par le temps, je n’en ai lu que la partie éponyme, je vous laisse donc avec la présentation de l’éditeur et la promesse d’en faire un jour une meilleure chronique.

Libérer à la source le pouvoir créateur des femmes, leur libido creandi, c’est lancer un défi permanent au phallocentrisme ; s’ouvrir à la génialité, à la génitalité des deux sexes, c’est se souvenir que le premier environnement de chaque être humain est un corps vivant, parlant ; se souvenir que l’on naît d’une femme (et aussi d’un homme) et en éprouver de la gratitude, c’est abolir l’hégémonie d’un ordre tyrannique symbolique ; c’est s’évader des dogmes et des illusions des religions du Livre, stopper la spéculation du Tout-marchandise, du Tout-profit ; mais c’est aussi sans doute commencer à penser.
La gestation, hospitalité psychique autant que charnelle, est-elle le paradigme de l’éthique, de la responsabilité et du don?
C’est l’hypothèse positive que réaffirme cette édition revue et augmentée.

Il y a deux sexes - Essais de féminologie

Par contre en fouillant les rayons de la librairie, je suis tombée sur cet ouvrage qui mérite aussi d’être consulté : Atlas mondial des femmes : les paradoxes de l’émancipation. Si vous vous intéressez au sujet et/ou si vous avez du mal à comprendre pourquoi les femmes ont besoin de cette journée pour continuer à faire valoir leurs droits, je pense que ces statistiques et ces cartes commentées sauront vous informer.

Plus de 120 cartes et infographies sur la condition des femmes dans le monde pour prendre acte des avancées remarquables et mesurer les obstacles.
– Le droit de disposer librement de son corps est-il acquis ?
– Sexualité, famille, vieillesse, canons esthétiques : la vie privée des femmes a changé, mais continue de se heurter à des stéréotypes tenaces.
– Quel est l’impact réel des lois sur la parité ?
Les données inédites rassemblées dans cet Atlas soulignent les avancées et les paradoxes de la condition féminine. Un regard scientifique, sans complaisance ni parti-pris, sur un des grands enjeux contemporains.
En partenariat avec l’Institut national d’études démographiques.

Sur ce je vous souhaite un bon dimanche propice à la détente et la réflexion, la semaine prochaine je reprends une activité « normale » avec des chroniques des derniers romans que j’ai lus !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s