Ma vie de pingouin de Katarina Mazetti

Katarina Mazetti, je l’ai découverte comme beaucoup avec Le mec de la tombe d’à côté que j’avais dévoré à l’époque. Un peu déçue par sa suite, Le caveau de famille, je n’avais pas lu ses autres titres avant de la redécouvrir avec étonnement l’an dernier grâce à son roman Le Viking qui voulait épouser la fille de soie (clic). Elle nous amenait en plein Xème siècle et c’était épique et fabuleux. Dans Ma vie de pingouin, elle arrive à nouveau à me surprendre car je n’ai jamais lu une histoire comme celle-ci.

Ma vie de pingouin

Un groupe éclectique de Suédois s’apprête à partir pour une croisière originale en Antarctique. Parmi eux, Wilma, Tomas et Alba dont on va suivre les réflexions personnelles, mais aussi Lelle de la cabine 502, Mona, cabine 412 et Ulla, cabine 311, que vous pouvez choisir de lire avant le récit principal ou non, c’est pas sympa ça ?

Ce livre peut se lire de façon linéaire ou transversale, au choix […] Je trouve intéressant que nous évoluions tous dans des vies parallèles, en ayant seulement une connaissance superficielle de la réalité d’autrui […].

Personnellement j’ai lu le roman d’une manière toute linéaire, et ça m’a beaucoup plu.

Bienvenue à bord de l’Orlovsky donc ! Mais présentons un peu ces personnages principaux. Wilma est une jeune femme au physique plutôt ingrat, elle a une mâchoire prognathe, n’est dans l’ensemble pas très féminine et est en plus particulièrement maladroite pour une raison mystérieuse. Cela n’enlève pourtant rien à sa joie de vivre et à son positivisme à toute épreuve.

Moi, j’ai plutôt le comportement d’un chiot, bruyamment gai et joyeux, je veux contenter tout le monde et je veux qu’on me flatte et qu’on me câline. C’est en tout cas ce que m’a dit un jour un collègue qui avait trop bu pendant une fête à l’école.

La rigolote de service ! Le plus marrant dans cette histoire ? C’est qu’elle tombe sur Tomas, la trentaine un tantinet plus avancée qu’elle, totalement déprimé par un divorce qui l’a éloigné de ses deux enfants et candidat au suicide à peine masqué. Avouons que ça le gonfle, Tomas, de s’attacher autant à ce petit bout de femme, ils ont une facilité déconcertante à être ensemble, échanger leurs points de vue, une aisance naturelle digne d’une belle fraternité ; mais Tomas broie du noir et reste enfermé dans sa dépression malgré la petite Wilma.

Pas loin d’eux, il y a la sage Alba, une baroudeuse septuagénaire qui a mille anecdotes à raconter et un carnet d’observations à remplir. Elle profite de cette croisière pour faire le point sur sa vie et la vie de l’espèce humaine en général, ravie de pouvoir comparer ses comparses aux oiseaux exotiques et autres mammifères marins ou terrestres qu’elle rencontre… Elle, c’est un Albatros, c’est sûr, mais les autres, que sont-ils ? Et quels comportement permettent de les rapprocher de telle espèce ou telle autre ? En tous cas, elle ne mâche pas ses mots Alba :

Nous, les humains, nous sommes des bleus, des néophytes dans l’évolution, largement battus par les cloportes. Mais vu la vitesse avec laquelle nous exterminons les autres espèces, elles auraient mieux fait de prendre garde et de nous dévorer tout de suite quand nous sommes descendus des arbres.

Plusieurs escales sont prévues pendant ces quelques semaines de croisière, comment les relations entre ces êtres tous différents, tous intéressants, vont évoluer ? Au fil de l’eau glacée, est-ce que Tomas va se laisser raisonner ? Combien de fois Wilma va trébucher ? Et Alba, Lelle, Mona, Ulla, Sven, Carola, Lisa et les autres, que va leur apporter ce voyage ?

Un GROS COUP DE CŒUR pour ce roman chaleureux sur fond de croisière givrée !

Publicités

2 réflexions sur “Ma vie de pingouin de Katarina Mazetti

  1. la déception sur le caveau de famille ne doit pas empêcher de lire « les larmes de Tarzan », tour à tour drôle, poignant, hilarant, humain … un livre qui m’a fait rire et pleurer… et le viking m’attend dans ma pile de « A lire »… 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s